4 mars 2015

Bruno GIGAREL à Coulon pour la Chancelière





Le 21 et 22 février, Bruno Gigarel est venu à Coulon, et nous a fait partager sa passion.

 Le Marais Poitevin est accueillant l'été, mais l'hiver, c'est toujours un grand plaisir de se retrouver au Centre Social et Culturel du Marais.
 L'association de Calligraphie et d'Enluminure "Les Heures de Mélusine" était organisatrice de ce rendez-vous calligraphique. Elle a su faire durer le plaisir en invitant le samedi soir tous les membres de l'association à une conférence sur l'origine de la calligraphie latine et son évolution vers cette écriture renaissance appelée Chancelière.



Au début, il y une trace et de cette trace naît une lettre.      

Bruno nous a parlé et nous a montré le travail de Tagliente le Vénitien, d'Arrighi et de Palatino. Ces maîtres de la chancelière du début du XVIe siècle ont donné ses lettres de noblesse à une écriture qui est encore aujourd'hui une des plus belles. La chancelière est particulièrement élégante, et si cette écriture a déjà cinq siècles elle n'en reste pas moins moderne, car toujours utilisée par tous les calligraphes à travers le monde.



Faire un travail sérieux n'empèche pas de s'amuser.



Pendant deux jours nous nous sommes amusés à partir du travail d'Arrighi, secrétaire Papal, à faire des lignes et des pages de cette écriture si élégante. Bien évidement la ligature est vite apparue sur nos travaux, et les arabesques toujours sorties des modèles historiques ont donné un côté particulièrement moderne à cette écriture renaissance.


     


Bruno a su captiver toute l'attention de ce groupe, et par de nombreuses démonstrations, nous a ouvert beaucoup de voies. Il nous reste à prolonger ce travail.



2 commentaires:

  1. Il me plairait bien de refaire ce stage ...oui!

    RépondreSupprimer
  2. Il me plairait bien de refaire ce stage ...oui!

    RépondreSupprimer